Big Picture

Vous êtes brilliant et la Terre embauche

Basé sur des extraits du discours

de Paul Hawken

Vous allez devoir vous représenter ce que signifie être un humain sur la Terre à une époque où tout système vivant connaît un déclin dont le rythme va s'accélérant.

En quelque sorte une situation qui défie l'entendement, mais aucun article publié dans des revues scientifiques au cours de ces 30 dernières années, n'est en mesure de réfuter cette affirmation.

En gros, notre civilisation a fondamentalement besoin d'un nouveau système d'exploitation, dont vous serez les programmeurs, et nous en avons besoin très rapidement.

Cette planète nous a été livrée avec un mode d'emploi, mais nous l'avons apparemment mal interprété.

Nous avons ignoré des règles importantes telles que « ne pas empoisonner l'eau ou l'air », « ne pas surpeupler la planète », « ne pas toucher au thermostat ». La terre est un vaisseau spatial si ingénieusement conçu que nous ne sommes pas conscients d'être à son bord, évoluant dans l'espace à plus d' 1'600’000 km/h, et ceci sans ceinture de sécurité, avec de la place en suffisance et une très bonne nourriture. Mais tout cela est en voie de changer.

Une inscription à l'encre invisible figure au dos du diplôme que vous allez recevoir. Il est écrit:

vous êtes géniaux et la planète embauche.

La Terre ne peut s'offrir le luxe de recruteurs ou de limousines qui vous attendraient à la sortie de votre école. Elle vous offre la pluie, les couchers de soleil, les cerises bien mûres, le jasmin de nuit et la si charmante personne avec qui vous sortez. Comprenez bien le marché qui vous est proposé: oubliez que tenter de sauver la planète dans le temps imparti est impossible.

Ne vous laissez pas décourager par ceux qui savent ce qui est impossible. Faites ce qui doit être fait et voyez si c'était ou non possible, une fois que vous en aurez terminé.

Si vous prenez connaissance des données scientifiques concernant ce qui se passe sur la Terre et n'êtes pas pessimiste, c'est que vous n'avez pas saisi ces données. Mais si vous rencontrez ceux qui se dédient à soigner la Terre et à améliorer la vie des pauvres et que vous n'êtes pas optimiste, c'est que vous n'êtes pas à l'écoute de votre cœur. Partout dans le monde il y a des gens ordinaires désireux d'affronter désespoir, pouvoir en place et toutes sortes de probabilités difficiles à évaluer, afin de redonner à ce monde un semblant de grâce, de justice et de beauté.

L'humanité se rassemble pour la reconstruction du monde et cela se passe dans les salles de classe, les fermes, la jungle, les villages, les universités, les camps de réfugiés, les déserts, les ports de pêche et les taudis.

Vous rejoignez une foule de gens engagés. Personne ne sait combien de groupes et d'organisations travaillent sur les défis les plus marquants de notre époque : changement climatique, pauvreté, déforestation, paix, eau, faim, préservation de l'environnement, droits de l'homme et tant d'autres.

C'est le mouvement le plus important que le monde ait jamais connu. Il encourage les contacts plutôt que le contrôle. Au lieu de penser domination, il vise à casser la concentration des pouvoirs.

À l'image de nombreuses organisations, ce mouvement agit en coulisses, mais le travail s'accomplit. Aussi vaste que soit ce mouvement, personne n'en connaît l'exacte importance. Il apporte espoir, soutien et sens à des milliards d'habitants de ce monde. Sa dynamique réside dans les idées et non dans la force. Il est constitué d'enseignants, d'enfants, de paysans, d'hommes d'affaires, de rappeurs, d'agriculteurs bio, de religieuses, d'artistes, de fonctionnaires, de pêcheurs, d'ingénieurs, d'étudiants, d'écrivains invétérés, de musulmans en pleurs, de mères inquiètes, de poètes, de médecins sans frontières, de chrétiens affligés, de musiciens de rue…

Il est un enseignement rabbinique qui dit que si c'est la fin du monde et qu'arrive le Messie, avant tout, plante un arbre et, ensuite, vois si l’histoire est avérée. L'inspiration ne pousse pas sur les plaintes et les peurs mais sur la volonté que manifeste l'humanité à restaurer, réparer, réformer, rebâtir, récupérer, réinventer, reconsidérer. C’est l'éloignement du monde profane et l'approche du monde vivant basée sur un sens profond des rapports étroits qui nous y lient.

Tous les jours, des millions de personnes travaillent dans l'intérêt d'individus qui leur sont complètement inconnus.

Il s'agit du monde du bénévolat, de la société civile, des écoles, de l'entrepreneuriat social, des organisations non-gouvernementales et des entreprises qui placent justice sociale et environnementale en tête de leurs objectifs stratégiques. La portée et l'ampleur de ces efforts sont sans précédent dans l'histoire.

Le monde vivant n'est pas quelque part, là- bas, mais dans notre coeur.
Illustration
Que connaissons-nous de la vie?
La vie crée les conditions propices à la vie.

Il n’y a pas une meilleure devise pour une économie de l'avenir. Il y a des dizaines de milliers de maisons abandonnées et des dizaines de milliers de personnes sans abri. Des gouvernants qui ont échoué sont conseillés par des banquiers qui ont échoué sur la manière de sauver un système qui a échoué. Nous sommes la seule espèce sur Terre à ne pas connaître le plein emploi. Notre économie nous dit qu'il est moins coûteux de détruire la planète en temps réel que de la rénover, la restaurer et la maintenir en vie.

On peut actionner la planche à billets pour renflouer une banque mais on ne peut imprimer la vie pour sauver la planète.

À l'heure actuelle, nous volons le futur pour le vendre aujourd'hui et appelons cela Produit Intérieur Brut. Nous pouvons développer une économie basée sur l'amélioration du futur plutôt que sur sa spoliation, ce qui s'appelle restauration alors que l'autre attitude relève de l'exploitation. Et chaque fois que nous exploitons la planète, nous exploitons ses habitants et provoquons des souffrances indicibles.

Travailler pour la Terre n'est pas un moyen de s'enrichir mais une façon d'être riche intérieurement.

La première cellule vivante est née il y a environ 40 millions d'années et ses descendants circulent dans nos veines.

Nous sommes largement interconnectés. Nos destins sont inséparables. Nous existons parce que le rêve de chaque cellule est de devenir deux. Et les rêves se réalisent. Dans chacun de vous se trouve un quadrillon (un million puissance 4) de cellules dont 90% ne sont pas des cellules humaines. Votre corps est une communauté et sans ces micro-organismes qui y participent vous péririez en quelques heures. Chaque cellule humaine comporte 400 milliards de molécules dirigeant des millions de processus entre des trillions d'atomes. L'activité cellulaire totale à l'intérieur d'un corps humain est stupéfiante : un septillion (10 puissance 24) d'actions à chaque instant, soit un « 1 » suivi de 24 zéros. En un millième de seconde, notre corps connaît 10 fois plus de processus qu'il n'y a d'étoiles dans l'univers.

Deux questions pour vous tous:

First, can you feel your body? La première : pouvez-vous sentir votre corps? Arrêtez-vous un instant. Écoutez votre corps. Un septillion d'activités s'y déroulent simultanément et votre corps s'en tire si bien que vous pouvez tout ignorer de cette activité et même vous en émerveiller quand ce discours finira. Vous pouvez sentir ce corps : cela s'appelle la vie.

Second: who is in charge of your body? Deuxième question: qui est responsable de votre corps ? Qui s'occupe de toutes vos molécules ? Espérons que ce n'est pas un parti politique ! La vie crée les conditions propices à la vie, à l'intérieur de vous comme elle le fait pour l'ensemble de la nature.

Notre nature innée est de créer les conditions favorables à la vie.

Ce que je voudrais que vous vous représentiez c'est une humanité retrouvant collectivement une sagesse profonde et innée, se rassemblant pour guérir les maux et les injures du passé. Que ferions-nous si les étoiles n'apparaissaient qu'une fois tous les mille ans. Bien sûr, personne ne dormirait cette nuit-là. Le monde créerait de nouvelles religions en l'espace d'une nuit. Nous serions en extase, en plein délire, ravis par la splendeur divine. Au lieu de cela, les étoiles scintillent chaque nuit et nous, nous regardons la télévision.

Ce moment extraordinaire où nous sommes conscients des uns et des autres, ainsi que des multiples dangers qui menacent la civilisation, ne s'était jamais produit, jamais en un millier d'années, ni en dix milliers d'années. Chacun de nous est aussi beau et aussi complexe que le sont les étoiles de l'univers. Nous avons accompli de grandes choses mais nous nous sommes égarés pour ce qui relève de notre capacité à honorer la Création.

Vous allez affronter le plus étonnant, le plus stupéfiant défi jamais proposé à une génération. Les générations qui vous ont précédés ont échoué. Elles ne sont pas restées debout toute la nuit. Elles ont été distraites et ont oublié que la vie est un miracle de chaque instant. La nature vous invite à être à ses côtés. Vous ne pourriez souhaiter un meilleur employeur. La personne la moins réaliste n'est pas le rêveur mais le cynique. L'espoir n'a de sens que lorsqu'il est insensé d'espérer.

Ceci est votre siècle. Prenez-le et luttez comme si votre vie en dépendait.