Un plan pour réduire les pesticides en Suisse

file6qgn9paoplkgx9pacwr

L’article entier par Pascaline Minet a originellement été écrit pour Le Temps

Dévoilé le 5 juillet, un plan d’action de la Confédération entend diminuer l’usage des produits phytosanitaires. Ses objectifs sont jugés insuffisants par les organisations de protection de la nature

Les agriculteurs suisses devront utiliser moins de pesticides. C’est en tout cas ce que prévoit le plan d’action de la Confédération sur les produits phytosanitaires, rendu public mardi 5 juillet. Ce projet très attendu recense une cinquantaine de mesures allant de la limitation de l’usage de certains produits toxiques à une amélioration des techniques d’épandage. Les risques liés aux pesticides devraient ainsi être diminués.

C’est en 2014, alors que plusieurs États membres de l’Union européenne avaient déjà développé des outils du même type, que le Conseil fédéral a souhaité l’élaboration d’un «plan d’action pour la réduction des risques et l’utilisation durable des produits phytosanitaires». Les travaux ont impliqué l’Office fédéral de l’agriculture (OFAG), celui de l’environnement (OFEV) et celui de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV), mais aussi le Secrétariat à l’économie et l’organisme de recherche Agroscope. Leur mandat: identifier les risques liés à l’usage des pesticides et les moyens de les réduire.

En savoir plus sur via Le Temps
Un plan pour réduire les pesticides en Suisse