Intelligence et comportement.

L’intelligence humaine doit être protégée, surtout lorsque les circonstances exigeront plus d’ingéniosité et de cohésion sociale. La science démontre clairement qu’une variété de métaux lourds, les pesticides et peut-être certains produits chimiques utilisés dans les biens de consommation courants interfèrent dans le développement du cerveau, produisant des effets néfastes à long terme sur la façon dont les gens pensent et se comportent. Ils sont considérés comme particulièrement dangereux pour les cerveaux en développement, chez les bébés en phase utérine et les enfants cheminant vers l’âge adulte. Lorsque ces nouvelles générations atteindront la maturité, ils devront posséder tous les avantages cérébraux que la biologie peut leur fournir, il est donc crucial de les préserver d’une telle exposition toxique, par entre autres une alimentation et une hygiène de vie soignées.

Arcade des découvertes
LIENS EXTERNES